Vendre son entreprise par un LBO

Pour un cédant majoritaire, fondateur ou dirigeant, le LBO fait partie des 3 options potentielles pour vendre ses titres:

On note que les valorisations proposées par des fonds de LBO sont généralement alignées voire supérieures aux valorisations dites industrielles. Sauf cas particulier, il n’y a donc pas de décote à prévoir, sauf dans le cas spécifique du Management Buy In.

Le réinvestissement du cédant sous forme de crédit vendeur (dette financière subordonnée aux dettes LBO) ou en capital (revenir en fonds propres pour 10% à 15% par exemple) est un atout pour le montage d’un LBO. En effet, cela rassure les banquiers LBO et les fonds qui peuvent craindre que le cédant « quitte le navire ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :