Comment tenir compte du CIR dans la valorisation ?

L’intégration du Crédit d’Impôt Recherche (CIR) dans la valorisation est un vaste sujet. Il n’y a pas de vérité absolue. C’est un pur enjeu de négociation. Cette question n’a de sens que si le CIR a été remonté dans l’EBITDA. Si Le CIR est reconnu en face de l’Impôt sur les Sociétés (IS), il passeLire la suite « Comment tenir compte du CIR dans la valorisation ? »

Différence entre Trésorerie Brute et Trésorerie Nette

Dans les exercices de valorisation, on croise souvent les notions de Trésorerie Brute et Trésorerie Nette. La différence tient à la prise en compte ou non du niveau de dettes. Voici les formules communément admises: Dans un exercice de valorisation, on prend bien en compte la trésorerie nette.  

Décote de valorisation sur la PME

Dans l’univers PME, il arrive que des décotes de valorisation soient appliquées. Cela peut prendre la forme d’une décote sur le multiple de valorisation ou sur la valeur d’entreprise retenue. Les décotes vont en général de 15% à 40%. Voici des facteurs militants pour une décote: Dépendance client significative Dépendance fournisseur significative Taille de laLire la suite « Décote de valorisation sur la PME »

Comment négocier le multiple de valorisation ?

La quasi totalité des LBO se monte sur une valorisation en multiple d’EBITDA. L’exercice est éminemment subjectif. Le vendeur identifiera des multiples élevés, l’acheteur prendra le bas de fourchette. Le premier exercice consiste à rassembler des comparables de transactions intervenues (cession/LBO) ou des multiples de société cotées. On ne peut retenir un multiple comparable queLire la suite « Comment négocier le multiple de valorisation ? »

Valoriser sur l’EBITDA ou l’EBIT ?

La valorisation par les multiples pose la question de la base retenue. Il est de coutume de prendre un agrégat financier de la dernière clôture comptable ou un atterrissage de cet agrégat sur l’année en cours. La grande majorité des valorisations se font sur l’EBITDA (proche de l’EBE). Toutefois, dans certains secteurs, il est plusLire la suite « Valoriser sur l’EBITDA ou l’EBIT ? »

Le rerating de multiple d’EBITDA

Dans le langage des fonds d’investissement, le rerating de multiple est l’augmentation du multiple d’EBITDA utilisé par valoriser une société à l’entrée et à la sortie d’une opération de LBO. Pour mémoire, le rerating est avec la croissance de l’EBITDA et le levier financier l’un des 3 leviers de création de valeur d’un LBO. PlusieursLire la suite « Le rerating de multiple d’EBITDA »

Valorisations LBO: bonus/malus COVID

Il est clair que, dans les années qui viennent, un investisseur ou un acquéreur industriel regardera de près les performances des années 2020/2021 avant de se prononcer sur une cible. Peut-on en vouloir à une entreprise d’avoir décroché de 25% en EBITDA en 2020/2021 ? Sans doute pas. Mais un acteur qui est resté enLire la suite « Valorisations LBO: bonus/malus COVID »

Multiple de valorisation d’un LBO

Intrinsèquement, une opération LBO n’a pas de multiple de valorisation en soi. En tous cas pas fondamentalement différente de la valorisation d’une opération de cession à un concurrent. La seule différence est peut-être que la valorisation d’un LBO devrait en théorie mieux tenir compte de la génération de trésorerie d’un actif. En termes de multiple,Lire la suite « Multiple de valorisation d’un LBO »

Comment retrouver la valorisation d’un LBO réalisé ?

Voici quelques méthodes pour trouver la valorisation d’un LBO sans avoir accès aux données internes de la transaction. Le plus simple est bien sur de trouver l’information dans la presse économique (Les Echos, La Tribune) ou dans la presse spécialisée (Cfnews, Capital finance, Fusacq, Private Equity Magazine). Cette presse est souvent payante mais vous yLire la suite « Comment retrouver la valorisation d’un LBO réalisé ? »

Valoriser une société

Comme illustré ci-dessous, valoriser une société c’est déterminer la Valeur de ses Titres (VT). Pour ce faire, on calcule une étape intermédiaire qui est la Valeur d’Entreprise (VE). Pour le calcul de la Valeur d’Entreprise (VE), on prend généralement le dernier EBITDA/EBE disponible comptablement qu’on multiplie par un multiple qui est à l’appréciation de l’acquéreurLire la suite « Valoriser une société »