Décote de valorisation sur la PME

Dans l’univers PME, il arrive que des décotes de valorisation soient appliquées. Cela peut prendre la forme d’une décote sur le multiple de valorisation ou sur la valeur d’entreprise retenue. Les décotes vont en général de 15% à 40%.

Voici des facteurs militants pour une décote:

  • Dépendance client significative
  • Dépendance fournisseur significative
  • Taille de la société valorisée significativement inférieure aux sociétés comparables retenues dans la méthode des multiples
  • Séquence de résultats opérationnels assez erratiques
  • Fort turnover dans les équipes de direction
  • Contexte spécifique du MBI avec un repreneur extérieur à la société

Dans le contexte particulier du COVID, plusieurs éléments sont à prendre en compte dans les valorisations.

Mentionnons enfin un élément de méthodologie important: faut-il valoriser la société sur l’EBITDA/EBE ou sur l’EBIT/REX ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :