La clause d’Equity Cure

La clause d’Equity Cure est un engagement fort pris par les associés de l’emprunteur (et donc de Newco) de remédier au non-respect d’un covenant bancaire dans un délai défini (par exemple 20 jours ouvrés).

C’est un engagement fort car les associés sont tenus de réinvestir en fonds propres une ou plusieurs fois (selon le nombre de bris de covenant).

Une injection de trésorerie, par augmentation de capital, impacte favorablement aussi bien :

  • le ratio R1 (Dettes Financières Nettes / EBITDA): la trésorerie injectée fait baisser la dette nette et donc améliore le ratio ;
  • le ratio R2 (Free Cash Flow / Service de la Dette) :la trésorerie injectée augmente le free cash-flow et donc la couverture annuelle du service de la dette ;

C’est une clause très dure et peu de LBO se montent avec une telle disposition. Elle est en tous cas négociable et doit être évitée dans la mesure du possible.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :