Comment se termine un LBO ?

Une dette LBO a généralement une maturité de 6 ou 7 ans. Si l’intégralité de la dette est remboursée comme prévue, le groupe sort des contraintes LBO.

Il est donc par exemple à nouveau possible de verser des dividendes aux associés de la holding.

Mais en général, un LBO se « déboucle » en 4 ou 5 ans, avant donc le terme des 6 ou 7 ans de la dette senior. La sortie se fait en général sous deux formes alternatives :

  • Une cession industrielle par les associés, qui correspond en général à une cession de 100% des titres à un concurrent
  • Un nouveau LBO pour assurer une liquidité partielle ou totale aux associés. Au passage, la dette LBO résiduelle est « repackagée » dans une nouvelle dette LBO sur 6 à 7 ans. On voit ainsi parfois trois LBO successifs en l’espace de 10 ans.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :